Les Prairies du Nord



"N'est-ce pas merveilleux, mon ami ? Vois cette herbe et ces collines ondulantes, semblables aux vagues d'un océan de verdure. Et si cette prairie est une mer d'émeraude, nous sommes les pirates qui y règnent en Maîtres ! En avant, mes Loups, et que les cris de guerre des dieux résonnent dans le roulement de tonnerre de nos chevaux au galop." Bhangi Khan

Région de plaines qui n'en finissent jamais sous un horizon qui semble lui aussi infini, les Prairies du Nord du Khitaï sont aussi connues pour leurs fabuleux paysages que pour leurs redoutables habitants. Elles accueillent les joueurs qui franchissent la Grande Muraille entourant le Khitaï. C'est la deuxième zone de l'empire qu'ils pourront explorer, après la Porte du Khitaï qui leur aura permis de traverser la Grande Muraille.

Un début idyllique



Les Prairies du Nord sont une succession de plateaux de basse altitude dont la végétation, principalement constituée d'herbe humide pour commencer, se transforme peu à peu en steppe au fur et à mesure que l'on remonte vers le nord, pour devenir un désert aride et désolé à leur frontière septentrionale. La Grande Muraille domine leur extrémité nord-ouest, avant de tourner vers l'ouest et la Porte du Khitaï. Au sud-est, la Forêt de l'Auguste Mélancolie cache jalousement ses secrets dans ses frondaisons obscures, tandis qu'à l'est, la zone de jeu vient buter de façon abrupte contre l'Escarpement du Khitaï.

Les forces impériales occupent un important périmètre autour de la Grande Muraille. Elles font désormais partie du paysage local, même si la tolérance des habitants de la région à leur égard dépend bien évidemment de la personnalité de leur officier en chef. Beaucoup de soldats en poste au mur ont épousé des filles de fermiers des environs, et certains se sont installés dans la région, en amenant parfois leur famille avec eux. Les us et coutumes des Prairies du Nord sont souvent très anciens, comme le fait de rendre hommage aux nombreux dieux dans des sanctuaires disséminés un peu partout, ou encore de sortir saoul pour s'amuser à essayer de renverser les vaches endormies.

Depuis quelques années, les Prairies du Nord accueillent un grand nombre de bandits en maraude qui s'en prennent à toutes les proies faciles dans les steppes ondoyantes. La Dernière Légion, qui protège la Grande Muraille et l'empire, est sous les ordres d'un administrateur corrompu qui utilise les fonds de l'armée pour ses propres amusements. En conséquence, de nombreux soldats ont déserté, préférant rejoindre leur famille dans l'est ou, pire encore, allant gonfler les rangs des brigands qui harcèlent la région. Le sang coule souvent, voisins et parents en venant même à se dévaliser et à s'entre-tuer. Enfin, depuis que la Grande Muraille a été affaiblie, les étranges individus venus de l'Occident se multiplient dans la région.

« En introduisant la violence et les conflits dans une région aussi paisible, nous permettons aux joueurs d'avoir un avant-goût de l'impact qu'a la corruption du pouvoir sur le paysage et les habitants, explique Joel Bylos, premier concepteur de l'extension Rise of the Godslayer. Les Prairies du Nord offrent un mélange de sérénité et de guerre qui, combiné aux steppes qui constituent l'essentiel de l'environnement, devrait créer des expériences uniques pour les joueurs. Le jeu des factions est tout aussi important que dans les autres régions, les groupes opposés divisant les joueurs en fonction des quêtes choisies. »

L'immensité des Prairies du Nord ne saurait manquer d'impressionner les joueurs. Grâce au fabuleux moteur graphique d'Age of Conan, les développeurs ont pu créer ce qui est à ce jour l'une des régions les plus ouvertes du jeu. Elle s'étend jusqu'à l'horizon et il sera probablement difficile de s'y déplacer sans monture. Plusieurs séries de quêtes principales et de nombreuses quêtes secondaires vous attendent dans les Prairies du Nord.

Les factions des Prairies du Nord



Les factions de cette région sont principalement motivées par la cupidité, trait qu'elles peuvent cultiver à l'envi sans interférence de l'empire. Les Loups des Steppes, des bandits maraudeurs sous les ordres de Bhangi Khan, attaquent les petits villages qui subsistent encore le long de la route impériale. Ils acceptent n'importe qui dans leurs rangs, même les individus sans aucun sens moral, et leur décadence est devenue pour eux un symbole de fierté qu'ils n'hésitent pas à mettre en avant.

Les Hyrkaniens sont arrivés ici en poursuivant un exilé, qui n'est autre que Bhangi Khan, chassé au Khitaï pour avoir assassiné la femme enceinte d'un chef de clan. Ils le traquent car, selon leur loi, ses crimes réclament vengeance. Les joueurs tentant de rejoindre les Hyrkaniens se rendront vite compte qu'il est extrêmement difficile de gagner leur confiance, mais que les talents que ces maîtres cavaliers peuvent leur enseigner en valent largement la peine.

Les Prêtres Jaunes de Yun tentent de percer à jour les propriétés d'une nouvelle espèce de lotus qu'ils ont découverte dans la Forêt de l'Auguste Mélancolie. Mais ils se sont rendu compte que ses effets étaient peut-être trop puissants pour être contrôlés par leurs rituels magiques, aussi ont-ils décidé de tester leurs préparations sur les habitants de Chow. Les Enfants de Yag-kosha voient donc les malheureux villageois devenir de plus en plus malades de jour en jour et leur magie blanche semble incapable de les soigner.

Le Cercle Écarlate concentre quant à lui ses efforts sur la fabrication d'un cadeau pour l'empereur-dieu, sous la forme d'un grand golem de pierre à son effigie et béni en son nom. Mais le grand-œuvre des mages est constamment mis à mal par les Loups des Steppes et les Hyrkaniens, qui se battent pour tenter de prendre le contrôle de la carrière. La Dernière Légion lutte pour empêcher la région de basculer dans le chaos. Elle doit pour cela réparer la Grande Muraille et maintenir la route impériale en état, tout en montant la garde pour se prémunir des assauts des Hyrkaniens, à l'ouest. Mais tous ses efforts se heurtent aux manigances de Po-sha, l'administrateur qui la dirige, un individu corrompu qui détourne les fonds de l'empire pour financer ses désirs décadents.

Les joueurs pourront rejoindre ces factions, accomplir diverses quêtes et en recueillir les récompenses. Se retrouver impliqué dans les intrigues politiques de la région peut s'avérer extrêmement passionnant et, souvent, alors que vous accomplissez une quête pour une faction, vous vous retrouverez face à des joueurs en quête pour la faction rivale, ce qui ne devrait pas manquer de créer des situations intéressantes en JcJ.

Les Piliers du Ciel



Bhangi Khan a établi son camp dans la partie nord-est de la région. Sa forteresse est un ancien temple abandonné, les Piliers du Ciel, un des principaux donjons de l'extension. Cet édifice fut taillé dans l'Escarpement du Khitaï dans les brumes de la préhistoire. Rien n'indique qui l'a construit, mais les gravures de paysages cyclopéens qui ornent ses parois devraient glacer les sangs de tous les aventuriers, même les plus chevronnés.Des siècles durant, le temple est resté abandonné et les ponts qui le reliaient à l'escarpement ont pourri depuis longtemps. Mais les hommes de Bhangi Khan en ont construit de nouveaux quand ils ont décidé de faire du temple leur quartier général. Bien évidemment, vivre à l'intérieur des Piliers du Ciel est un privilège réservé à l'élite des hommes de Bhangi Khan. Le lieu est aisément défendable, aussi Bhangi Khan n'a-t-il rien fait pour le fortifier. Aucune armée ne peut en effet espérer s'en emparer par la force. Mais un petit groupe d'aventuriers ? Qui sait... Bhangi Khan a réuni ses plus puissants lieutenants aux Piliers du Ciel. Peut-être sont-ils en train de planifier un raid contre la ville frontalière de Pin-Pin...

Ming le Couteau, une jeune et belle Khitane aux longs cheveux noirs et aux yeux noisette, est son principal assassin. Elle a appris son métier de son père, qui était l'un des meilleurs assassins du Khitaï et qui a perdu la vie en tentant d'assassiner Po-sha, il y a quinze ans de cela. Aujourd'hui, c'est elle qui veille sur l'Antre des Loups, et les joueurs devront faire appel à toute leur ruse pour arriver à franchir la meute de loups qu'elle commande.

Avant de pouvoir affronter Bhangi Khan, les joueurs devront également se mesurer au nécromancien I-po, le maître des chauves-souris. Ses chauves-souris se battent pour lui, ce qui lui laisse tout loisir d'utiliser sa magie pour charmer les joueurs et les faire sauter du haut de la falaise.

La forteresse de Bhangi Khan dans les Prairies du Nord est l'un des donjons les plus passionnants de la nouvelle extension. Son entrée se trouve à l'extrême nord-est de cette zone de jeu, mais il s'agit en fait d'un surplomb rocheux à la frontière de la Province de Chosain. Les joueurs devront se séparer pour résoudre diverses énigmes et plusieurs boss devront être vaincus avant de pouvoir atteindre Bhangi Khan.

Cet article a été vu 1420 fois

2008 Funcom, Tous droits réservés, © 2008 Conan Properties International LLC. CONAN®, CONAN THE BARBARIAN®
et tous les logos, personnages, noms, lieux, illustrations et images associées sont la propriété de Conan Properties International LLC sauf indication contraire.
Utilisés sous licence par Funcom. Eidos et le logo Eidos sont des marques déposées du groupe de sociétés Eidos. Tous droits réservés.
Copyright © 2008-2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Ztitus (Flymag)